Les JEP…trois petites lettres qui circulent beaucoup depuis quelques jours sur les réseaux sociaux. En effet, au musée d’Aquitaine comme ailleurs, les portes seront largement ouvertes au public ce week-end pour les Journées Européennes du Patrimoine, les deux jours les plus intenses de l’année pour vivre le patrimoine !

Découvrir ou redécouvrir le musée, mais aussi rencontrer des artistes, poètes, conteurs, passeurs de patrimoine, la thématique nationale étant cette année la jeunesse.

La jeunesse, Montaigne va en retrouver une ! Le temps fort du week-end est la rencontre tant attendue avec les restaurateurs de son monument.

C’est l‘atelier du Rouge-Gorge qui a été retenu, à la fin du mois d’août, pour se livrer à cette opération. Nous souhaitons la bienvenue aux trois restaurateurs, Sophie-Jeanne Vidal, Adrien Gaillard et Adèle Cambon de Lavalette qui interviendront sur l’oeuvre en octobre. Ils réaliseront la restauration, programmée depuis un an maintenant et rendue possible grâce à la campagne de financement à laquelle beaucoup d’entre vous ont participé.

Adrien Gaillard, conservateur-restaurateur pratiquant des tests de nettoyage sur le gisant de Montaigne

Adrien Gaillard, conservateur-restaurateur pratiquant des tests de nettoyage sur le gisant de Montaigne le 12 septembre 2017

Pour l’heure, les restaurateurs sont venus deux fois en pré-visite au musée d’Aquitaine. L’objectif : affiner l’évaluation de l’intervention, mais aussi entamer des tests sur la pierre afin d’anticiper les réactions et obtenir un aperçu des résultats.

Ils seront là pour vous rencontrer samedi 16 et dimanche 17 septembre 2017 à 14h15, mais aussi une grande partie de la journée. Vous saurez tout sur les détails de la restauration envisagée, mais aussi sur les nombreux questionnements que soulève cette opération délicate !

Pour en savoir plus sur les Journées européennes du Patrimoine, c’est ici.
Vous pouvez nous suivre sur Facebook et Twitter avec les mots clés #JEP2017 #PourMontaigne.